MUSEME NYOLENGE Noël-Anselme 1 , TANZO MANGWINI Arnold 2 , KALALA BOLOKANGO Gaétan 1,3 *

Etude de la bioaccumulation des métaux lourds (cadmium et plomb) chez Clarias gariepinus Bruchell dans les conditions écologiques de Kinshasa.

Dans un contexte de crise écologique, climatique et socio-économique, la croissance démographique et les besoins alimentaires qui en découlent sont des problèmes importants, qui conduisent à la surexploitation des ressources naturelles en général et des écosystèmes aquatiques en particulier. la crise climatique et socio-économique, la croissance démographique et les besoins alimentaires qui en découlent sont des problèmes importants, qui conduisent à la surexploitation des ressources naturelles en général et des écosystèmes aquatiques en particulier.

La gestion des différentes composantes de ces écosystèmes aquatiques fait actuellement l'objet de plusieurs discussions, tant au niveau national qu'international, quant à leur disponibilité (qualités et quantités) et leur exploitation qui doit se faire en tenant compte de leur durabilité. Pour toutes ces raisons et bien d'autres, notre contribution vise l'étude de la bioaccumulation des métaux lourds chez Clarias gariepinus Bruchell, un poisson largement consommé à Kinshasa et dans le reste du pays.

Pour évaluer l'état des ressources aquatiques, en vue de prévenir les intoxications aux métaux lourds (Cd, Pb), les résultats de nos tests biologiques, éco-toxicologiques et physico-chimiques, couplés à une analyse statistique des variances, confirment clairement le cadmium et le plomb la pollution dans l'écosystème du bassin de Malebo (fleuve Congo) et l'accumulation des métaux lourds mentionnés ci-dessus chez Clarias gariepinus Bruchell, communément appelé silure, qui peut donc servir d'indicateur du profil métallique dans le milieu aquatique. Télécharger l'article